MA RECETTE DE YAOURTS VEGANS AU LAIT D’AMANDES

recette de yaourts maison vegan et sans soja au lait végétal d'amandes

 

Il y a quelques mois maintenant, j’ai fait l’acquisition d’une yaourtière. Avant, je m’approvisionnais simplement en magasin où on trouve aujourd’hui pas mal d’alternatives végétales à ce dessert lacté. Mais, souhaitant réduire ma consommation de soja au quotidien, j’ai commencé à m’intéresser aux yaourts au lait de coco ou d’oléagineux.

 

Même si des formules très concluantes existent aussi, le prix m’a très vite refroidi… Il faudrait que ça reste un produit que l’on achète occasionnellement, vraiment pour se faire plaisir. Or, moi ce que je souhaite, c’est pouvoir manger mon petit yaourt sans sacraliser ce moment sous prétexte qu’il m’a coûté 3€ !

 

Et si je faisais mes yaourts 100% végétaux et sans soja à la maison ?

 

Après avoir savouré les fameux « petites pousses » au lait d’amandes, disponibles en grande surface, et cherché des recettes à base de lait végétal, j’ai commencé mes essais home made.

 

La technique, pour que les ferments puissent se développer et que la texture finale soit suffisamment épaisse, mais pas trop gélifiée, est de combiner deux ingrédients : de l’agar agar et une fécule. Pour cette dernière, toutes n’ayant pas les mêmes effets et pouvant donner un petit goût, j’ai personnellement opté pour la fécule de tapioca. Elle ne se trouve pas facilement en magasin, mais est accessible sur internet. C’est une fécule qui est assez neutre, et c’est celle utilisée dans les yaourts « les petites pousses » dont la saveur me plaît beaucoup.

 

Ensuite, vient la partie amusante : les nombreux essais de dosages et de techniques pour avoir un rendu lisse, sans grumeaux, crémeux et onctueux ! Je vous livre ici le résultat de mes expérimentations avec le lait d’amandes.

 

Une recette à base de lait d’amandes

 

Sachez que le rendu varie beaucoup selon le lait utilisé. Par exemple, j’ai testé ce dosage avec deux laits différents : l’Amandina de chez Perl’Amande qui contient 6,5% d’oléagineux et est sucré avec du sirop de riz. Et, le lait d’amandes sans sucre ajouté de chez Bjorg qui ne contient que 3% d’amandes, mais est sans sucres ajoutés. Dans le premier cas, la texture sera plus ferme et crémeuse alors que le second essai m’a donné des yaourts plus onctueux et fluides. Mon essai avec le lait Bjorg non sucré est aussi plus acide et pourra être plus facilement incorporé dans des recettes salées. Donc à vous de tester !

 

Peut-on tester avec d’autres laits végétaux ?

 

J’ai moi-même essayé avec d’autres boissons végétales, notamment à base de lait de riz. Les résultats n’ont pas été concluants… Je pense que pour un résultat proche de celui que je vous propose, il faut que votre liquide soit assez crémeux et épais, c’est-à-dire suffisamment concentré en oléagineux. Le lait de noisettes, de coco, pourront sûrement se prêter au jeu (je n’ai pas encore essayé personnellement, mais je vous ferai part des résultats dès que ce sera le cas). Sinon, il faudra tester et adapter la quantité de fécule et de gélifiant.

Dans tous les cas, je trouve que le goût du lait d’amandes se marie à merveille avec l’acidité caractéristique du yaourt tout en restant assez neutre. Il constitue donc une bonne base pour cet usage. Alors c’est parti pour la recette !

 

Les ingrédients pour mes bons yaourts vegans !

 
recette de yaourts maison vegan et sans soja au lait végétal d'amandes

 

Pour réaliser ces yaourts, il vous faut :

  • 1L de lait d’amandes
  • 50g de fécule de tapioca (soit 4 belles cuillères à soupe)
  • 1g d’agar agar, soit les ¾ d’une cuillère à café
  • Un sachet de ferments lactiques (j’utilise personnellement ceux de la marque Alsa)

 

En route pour la recette

 

La recette est un peu plus longue que pour des yaourts classiques mais, n’est pas très compliquée.

Commencez par mettre la fécule de tapioca dans un bol et ajouter petit à petit 500mL de lait d’amandes tout en mélangeant. Veillez à toujours avoir une texture bien homogène. Cette étape permet d’éviter que des grumeaux se forment à cause de la fécule.

Placez les 500mL du mélange lait-fécule dans une casserole et faites chauffer à feu vif. Ajouter le reste de lait d’amandes en mélangeant.

 

Quand que votre préparation est bien chaude vous pouvez ajoutez l’agar agar tout en mélangeant bien l’ensemble. Continuer à faire chauffer jusqu’à ébullition, sans arrêter de mélanger.

 

Une fois l’ébullition atteinte, retirer la casserole du feu et laissez refroidir jusqu’à 35°C environ. Le mélange est alors légèrement tiède. Attention : cette étape est importante, car, si vous incorporez les ferments à trop forte température, ils seront détruits par la chaleur et vos yaourts ne prendront pas. Au cours de cette étape, je vous conseille de continuer à mélanger de temps en temps, car l’agar agar gélifie en refroidissant.

 

Quand votre préparation est enfin tiède, vous pouvez disperser les ferments. Mélangez à nouveau et transvasez l’ensemble dans vos pots. Placez-les ensuite dans votre yaourtière pour 12h. Personnellement, j’opte pour des gros pots en verre pour faciliter l’étape suivante.

 

Une fois le temps de développement des ferments terminé, vous pouvez mettre directement vos yaourts au frigo pour quelques heures. Mais, si vous souhaitez une texture vraiment sans grumeaux, transvaser vos yaourts dans un blender ou utiliser un mixer pour homogénéiser parfaitement leur texture. Puis, transférez à nouveau la préparation dans vos pots de yaourt (cette fois-ci j’opte pour les pots de 200mL fournis avec ma yaourtière) et mettez les au frais pour quelques heures.

 

Et voilà, il ne reste plus qu’à déguster vos délicieux yaourts faits maison au lait d’amandes où à les utiliser pour vos petites recettes sucrées ou salées !

 

recette de yaourts maison vegan et sans soja au lait végétal d'amandes

 

Et niveau coût, est-ce vraiment rentable ?

 

Je vous avoue que ma motivation principale lorsque j’ai commencé à faire mes yaourts maisons à base de lait végétal était le prix ! Alors, j’ai fait un petit calcul pour vous montrer que le coût de revient de vos yaourts est bien moindre que ceux que vous pouvez trouver dans le commerce. En comparaison, un pot classique à une contenance de 125g.

 

recette de yaourts maison vegan et sans soja au lait végétal d'amandes

 
recette de yaourts maison vegan et sans soja au lait végétal d'amandes
 

Alors, que pensez-vous de cette recette ?

Est-ce que ça vous donne envie de faire vos propres yaourts ?

 

Julie

Cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler les photos sur Pinterest !

 

29 août 2017
Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply rose citron

    Super! Tu me motivés a essayer pour les mêmes raisons que toi: le prix!!! Je n’ai pas de yaourtiere mais un déshydrateur , J’ai vu qu’on pouvait les faire avec, une motivation de plus!

    29 août 2017 at 10 h 02 min
    • Reply Julie Colibri

      Coucou Azilis,
      On est bien d’accord, quand on voit le prix en magasin, ça refroidit ! Et oui, j’ai vu que les déshydrateurs sont top pour faire des yaourts, tu nous diras si ça a bien fonctionné 😉

      29 août 2017 at 23 h 52 min
  • Reply Muriel

    MERCI pour votre recette.
    Je fais mes yaourts avec du lait de soja et fécule de maïs mais j ai toujours des grumeaux.
    Je vais essayer avec de la fécule de tapioca , dés que j en aurais trouvé,
    Bonne soirée
    Muriel

    30 août 2017 at 20 h 45 min
    • Reply Julie Colibri

      Bonsoir Muriel,

      Pour le problème des grumeaux, même avec la fécule de tapioca il m’est arrivé d’en avoir. C’est pour ça que je conseille plutôt de délayer la fécule dans le lait, et de mixer le yaourt. Même si je pense que ça joue un peu sur sa fluidité, c’est quand même plus agréable que d’avoir des morceaux 😉

      Belle soirée également =)

      Julie

      30 août 2017 at 21 h 29 min

    Leave a Reply

    Vous aimerez aussi