LOOK DE FRIPERIE : MES ASTUCES POUR BIEN CHINER !

Posted in Mode éthique

Look composé de vêtements de seconde-main trouvés dans des friperies à Toulouse
 

Après vous avoir présenté les avantages du shopping de seconde main sur internet, il me semblait important de vous parler d’une autre façon de trouver des vêtements d’occasion. Elle est beaucoup plus classique, mais tout aussi avantageuse, il s’agit d’aller chiner dans les friperies !

 

Et oui, les deux méthodes se combinent à merveille pour compléter votre dressing avec de jolies perles. Je vous livre, autour de ce look adapté pour les fraîches journées d’été, mes astuces pour consommer éthique grâce aux vides-dressing.

 

Cette tenue illustre ce propos puisqu’il s’agit de deux pièces dénichées dans des vides-dressing toulousain. Je cherchais un pantalon léger, en lin, pour les journées d’été orageuses. La pièce parfaite à mes yeux pour se protéger les gambettes d’une pluie incertaine sans mourir de chaud sous un tissu trop épais. Et une blouse tout aussi légère et surtout… Facile à porter sans passer par la casse fer à repasser !

 
Look composé de vêtements de seconde-main trouvés dans des friperies à Toulouse
 

Savoir ce que l’on cherche… Mais pas trop !

 

Le premier point qui me paraît important avant de partir à l’assaut des friperies, c’est de savoir un minimum ce que vous allez y rechercher. Bien sûr, ça peut aussi être bien agréable de flâner dans les rayons sans but précis. Mais, dans ce cas, on peut vite être submergé. Je m’explique : contrairement aux magasins de vêtements classiques, les friperies ressemblent bien souvent à de vraies cavernes d’Ali Baba. Alors oui, c’est ce qui leur donne un charme fou, mais c’est aussi la meilleure façon d’y passer des heures, pou repartir avec quelque chose dont vous n’aviez pas vraiment besoin !

 

D’un autre côté, il ne vaut mieux pas y aller avec une idée hyper précise en tête. Sauf coup de chance, les achats dans les vides-dressing demandent un minimum de souplesse. Difficile de trouver le vêtement parfait. Je vous conseille plutôt d’y aller avec des objectifs d’achats définis, mais ouverts. Comme, une jolie petite robe noire ou un jean boyfriend par exemple.

 

Toutefois, rassurez-vous, quand on fini par dénicher une jolie pièce, les efforts investis pour la trouver lui donne encore plus de valeur !

 
Look composé de vêtements de seconde-main trouvés dans des friperies à Toulouse
 

Savoir où chercher

 

Si vous n’avez jamais mis les pieds dans une friperie, ou que vous arrivez dans une ville que vous ne connaissez pas, la première chose à faire est de dénicher une liste des dépôts-ventes, vides-dressing et autres magasins vintages. Vous pouvez par exemple les rechercher sur Yelp ou encore sur le site internet les bons commerces. Ensuite, rien de plus efficace que d’aller y faire un tour pour vous faire votre avis.

 

C’est ce que j’ai fait en arrivant à Toulouse il y a quelques mois. C’est le meilleur moyen pour voir dans quelles boutiques vous vous sentez à l’aise, lesquelles vendent le plus de pièces qui correspondent à votre style. Ainsi, vous augmentez vos chances de trouver des pépites !

 

Après en avoir visité quelques-unes, mes préférés de la ville rose sont incontestablement Le Grenier d’Anaïs d’où provient le pantalon en lin de ce look, Groucho Vintage, où j’ai trouvé une magnifique robe avec des Colibris (autant vous dire que j’étais obligée de la prendre!) et Emmaüs Agir d’où provient ma jolie blouse, ici présentée.

 
Look composé de vêtements de seconde-main trouvés dans des friperies à Toulouse
 

En profiter pour essayer

 

Le point fort incontestable d’aller en boutique, comparé aux vides dressings en ligne, c’est de pouvoir admirer , toucher, essayer les vêtements. Ainsi, on évite les déceptions et on confirme les coups de cœur. Et puis, les friperies sont des endroits parfaits pour sortir de sa zone de confort et essayer des pièces « juste pour voir », lorsqu’on veut diversifier son style.

 

Savoir craquer s’il le faut

 

Par contre, la mode de seconde-main implique une prise de décision rapide pour ne pas passer à côté d’un coup de cœur. Contrairement au shopping standard, peu de chance de retrouver la pièce qui vous a bien plus si l’exemplaire proposé a été vendu…

 

Revenir régulièrement

 

Et enfin, n’oubliez pas que ce type de magasin se réapprovisionne régulièrement, donc on n’hésite pas à revenir quelques semaines plus tard si on a toujours pas trouvé la pièce qu’il nous faut ! Alors oui, ça demande un peu plus de patience et d’organisation que le shopping classique… Mais c’est nettement plus éthique, et économique !

 
Look composé de vêtements de seconde-main trouvés dans des friperies à Toulouse

 

Et vous, avez-vous l’habitude d’aller chiner dans les friperies ?

 

Julie

31 août 2017
Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply Céline (Iznowgood)

    Les sorties dans les friperies sont parmi mes préférées, j’adore cette idée de dénicher un trésor qu’une autre personne ne voulait plus… On s’en lasse, on n’aime plus, et ça fait le plaisir de quelqu’un autre… En tout cas tu as l’oeil, ta tenue est super chouette 🙂

    31 août 2017 at 10 h 28 min
    • Reply Julie Colibri

      Merci Céline !
      J’aime beaucoup aussi me dire que ce n’est pas qu’un vêtement, qu’il porte aussi une histoire. Ça leur donne tellement de valeur avant même que la notre y soit inscrite à son tour =)

      31 août 2017 at 22 h 39 min
  • Reply Little No

    Coucou !
    Ce look est vraiment très joli ! J’aime beaucoup le pantalon en lin, il te va très bien 🙂
    À bientôt,
    Little No 🍍
    http://touchesdenvie.wordpress.com

    31 août 2017 at 14 h 37 min
    • Reply Julie Colibri

      Merci !! Je suis bien contente de l’avoir trouvé, il est vraiment chouette et se mari avec beaucoup de tenues. Du coup, il ne reste pas souvent au fond du placard 😉

      31 août 2017 at 22 h 42 min

    Leave a Reply

    Vous aimerez aussi