ET SI ON DEVENAIT HYLLARANTES ?

Posted in Mode éthique

Depuis 2 mois, il y a eu une petite révolution dans ma garde-robe, et elle s’appelle Hylla. Je suis donc ravie de vous en dire un peu plus aujourd’hui !

 

Hylla, ça veut dire « penderie » en suédois. Et ce doux nom n’a pas été choisi pour rien par Amandine et Céline, les deux fondatrices du concept. Tout droit venu de ce pays nordique, c’est l’idée d’un immense dressing partagé.

 

Sur leur site internet, on trouve des centaines de pièces colorées et choisies avec soin. Le principe ? Tu t’abonnes, tu fais ton shopping en ligne, tu reçois tes vêtements chez toi et hop, tu en profites pendant 1 mois avant de les renvoyer chez Hylla !

 

Hylla - penderie partagée - location de vêtements

 

Un dressing partagé, mais pourquoi ?

 

À première vue, l’idée peut sembler étrange, déroutante. Mais, en y réfléchissant, c’est plutôt logique… La surconsommation de prêt-à-porter est un vrai fléau pour l’environnement. Chaque année, c’est plus de 130 milliards de vêtements qui sont produits dans le monde ! Et, malgré cette frénésie pour toujours remplir un peu plus nos placards, un constat : nous ne portons que 30% des pièces que nous possédons.

 

Alors pour concilier notre envie constante de renouveau et, éviter de rentrer dans le cercle vicieux de la fast fashion, la location de vêtements est une merveilleuse solution. En empruntant chaque mois quelques pièces, on ressent le même plaisir que lorsqu’on va faire du shopping, mais on s’épargne les conséquences humaines et écologiques désastreuses. Et c’est ce que propose Hylla.

 

Totalement séduite par ce joli projet qui dit stop à la surproduction de textile et qui lutte contre le syndrome du « je n’ai rien à me mettre », je vous partage mon avis après deux mois d’abonnements.

 

Un concept simple comme bonjour

 

Je me souviens qu’après avoir craqué sur cette jolie blouse jaune sur le compte Instagram d’Hylla, j’ai tout de suite voulu passer commande ! Et, j’ai été à la fois surprise et ravie de constater la facilité de navigation sur le site.

 

En quelques clics, mon compte était créé, mon abonnement défini.

 

Vous avez le choix entre deux formules, la One Shot, qui vous permet d’emprunter deux pièces pendant deux semaines, et l’abonnement mensuel standard, pour louer 4 vêtements pendant 1 mois. Tout de suite rassurée par le fait que l’expérience soit sans engagement (vous êtes automatiquement prélevée d’un mois sur l’autre à la date d’anniversaire de votre premier abonnement, mais vous pouvez stopper l’expérience à tout moment), je suis ensuite passée à l’étape 2.

 
Hylla - penderie partagée - location de vêtements
 

Dressing illimité

 

C’est en cliquant sur l’onglet « collection » que vous prenez conscience du bonheur d’avoir rejoint la communauté des Hyllarantes. Vous voilà devant un dressing incroyablement fourni ! Impossible de ne pas avoir de coup de coeur. Entre les pièces classiques et les vintages, les couleurs passe-partout et les pep’s, il y en a pour tous les goûts !

 

Les filtres, bien élaborés, sont aussi d’une grande aide. Vous pouvez par exemple vous en servir pour sélectionner des pièces adaptées à la saison. Mais aussi pour les voir apparaître selon les nouveautés. Un vrai plus après plusieurs mois d’expérience.

 

Une fois vos chouchous ajoutés au panier, on valide et on a plus qu’à attendre la livraison !

 

Hylla à la maison

 

Quelques jours plus tard, vous pouvez commencer à profiter de vos nouvelles trouvailles.

 

Pour mon premier mois, j’ai choisi de louer un joli chemisier moutarde, une jupe tulipe noire avec des fleurs, une robe dans les teintes crèmes (malheureusement trop petite pour moi) et un chemisier à rayures.

 

À part le petit souci de taille, j’ai adoré ma sélection. Elle a apporté un vrai coup de frais à ma garde-robe et m’a permis de sortir de ma zone de confort. Et, c’est ce que j’ai adoré avec Hylla !

 

En plus d’éviter d’encombrer son propre placard, le dressing partagé permet de tester de nouvelles choses sans prendre de risques. Par exemple, je n’aurai jamais acheté cette petite jupe dans un magasin. Et pourtant, je l’ai porté très souvent pendant ma location.

 

De quoi apprendre à mieux connaître ses goûts; prendre plaisir à jouer avec la mode sans aucune culpabilité. Cette sélection de pièces stimule aussi la créativité, et, je compte bien vous montrer prochainement les looks signés Hylla dans de nouveaux articles 10×10 challenges. En espérant que ça puisse vous inspirer !

 

Au final, c’est une nouvelle façon de penser le prêt-à-porter.

Et, j’avoue que si au premier abord, je n’étais pas spécialement convaincu, après deux mois, je vous assure que je suis une Hyllarante au dressing comblé !

 
Hylla - penderie partagée - location de vêtements
 

Les autres petits plus

 

L’expérience ne s’arrête pas là. Au cours de ma location, je me suis rendu compte qu’Amandine et Céline avaient pensé à tout.

 
– Si jamais vous craquez sur une pièce et que vous ne souhaitez pas la renvoyer, vous pouvez les contacter pour l’acheter.

– Vous avez peur d’abîmer les vêtements loués ? Pas de panique ! Vous trouverez dans votre colis des instructions simples et claires pour les chouchouter lors de votre location.

– Pas d’inquiétude à avoir non plus si vous devenez une habituée. Les collections changent régulièrement donc aucun risque d’avoir fait le tour de la penderie.

– Vous faites du tri dans votre dressing ? Mettez vos plus belles pièces de côté et faites-en profiter les Hyllarantes ! Si elles sont sélectionnées par Amandine et Céline, elles vous donneront accès à des avantages sur vos prochaines box 😉

– Et si comme moi vous ne pouvez pas vous empêcher de parler de ce super concept à toutes vos copines, sachez qu’un chouette système de parrainage permet aussi d’avoir quelques réductions sur vos abonnements.
 

Et le prix dans tout ça ?

 

L’abonnement One Shot est au prix de 20€ et le mensuel à 35€. Mais, qu’incluent-ils ?

 

J’avoue avoir moi-même été frileuse de mettre cette somme dans des vêtements que je ne posséderais pas Le code promo de ma copine Célia m’a bien aidé à franchir le pas (Tiens, tiens, quelque chose me dit qu’un autre vous attend quelques lignes plus bas… ) !

 

Et oui, les habitudes ont la vie dure. Au début, difficile de se dire qu’on paie pour un service et non pour une possession… Mais, en y réfléchissant, on comprend vite que ce prix est justifié.

 

Pour cette somme, vous n’avez pas à vous soucier de votre colis. L’envoi et le retour sont pris en charge. Et ce, quel que soit le poids des pièces que vous avez sélectionnées. En plus de ça, vous n’avez pas besoin de vous prendre la tête à laver vos vêtements avant de les rendre. Vous pouvez en profiter jusqu’au bout, le nettoyage est inclus dans le forfait !

 

Alors franchement, une fois bien réfléchi, ce service de qualité et l’accès à un choix incroyable de jolies pièces valent bien le prix d’une petite robe zara… Vous ne trouvez pas ?

 
Hylla - penderie partagée - location de vêtements
 

Vous aurez compris que je suis entièrement convaincu par le concept d’Hylla !

 
Hylla - penderie partagée - location de vêtements
 

Alors, prêtes à rejoindre le club des Hyllarantes ?

 

E-mail pour parrainage: julie@sensitiveetcolibri.fr

Julie

Cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler les photos sur Pinterest !

 

12 septembre 2017
Previous Post Next Post

Leave a Reply

Vous aimerez aussi