I MADE MY CLOTHES : 10 CHOSES GÉNIALES QUE ME PROCURE LA COUTURE

Posted in Mode éthique

I made my clothes : 10 choses géniales que me procure la couture
 

Alors que la Fashion Revolution Week touche à sa fin, il est temps pour moi de vous parler à nouveau de mode éthique. Cette semaine dédiée à une consommation de vêtements plus éco-responsable et surtout, plus humaine, est l’occasion parfaite pour se questionner sur nos habitudes vestimentaires. Et notamment, pour se poser une question cruciale : qui fabrique mes vêtements ?

 

Depuis 2014, le mouvement « Who made my clothes ? » nous pousse à nous interroger sur la façon dont nos vêtements sont fabriqués. Pour cela, on peut agir de manière simple : poster une photo d’une des pièces de notre dressing en taguant la marque dont elle provient, avec la question « Who made my clothes ? ». Ainsi, on peut clamer haut et fort notre besoin de transparence et montrer qu’on réalise que derrière chaque vêtement, il y a des êtres humains.

 

De plus en plus consciente de tout cela, je souhaite pouvoir répondre de plus en plus « Me » à la fameuse question « Who made my Clothes ? ». Apprendre à coudre est donc pour moi une façon de faire ma part, pour trouver des solutions de mode plus éthiques et boycotter au maximum les monstres de la fast fashion.

 
I made my clothes : 10 choses géniales que me procure la couture
 

Ce chemin que j’amorce vers la fabrication de mes propres vêtements, je souhaite vous le partager à travers ce petit look. Un haut cousu par mes propres mains à partir du tissu bio trouvé chez La textilerie Paris, associé à des pièces de petits créateurs éthiques : ma petite jupe de Prune et mes bottines Nina de chez Good Guys don’t wear leather, pour montrer les diverses pistes que l’on peut explorer. Il illustre donc cet article, mais se veut aussi témoin de l’incroyable diversité de la mode responsable. C’est d’ailleurs ce que j’ai voulu montrer en le choisissant pour l’exposition photos organisée aux Curieux, à Lyon, notamment par la belle Céline, pour la fashion révolution.

 

Alors aujourd’hui pour vous prouver que coudre ses vêtements c’est chouette j’ai décidé de vous partager une liste de 10 choses géniales que me procure la pratique de la couture ! La voici sans plus attendre :

 

1/ De la fierté

Celle de pouvoir porter des vêtements que j’ai réalisés de A à Z !

 

2/ La conscience de ce que créer un vêtement représente

En terme de temps, d’énergie, de réflexion. En l’expérimentant soit même, on réalise vraiment quel est le prix de la pièce que l’on porte.

 
I made my clothes : 10 choses géniales que me procure la couture
 

3/ Plus de patience

Coudre n’est pas de tout repos et il faut parfois s’armer de courage pour se battre contre cette fichue machine à coudre qui n’en fait qu’à sa tête ! Mais ça permet aussi d’apprendre à mieux se maîtriser soi-même.

 

4/ Une créativité sans limites !

Lorsqu’on sait coudre, on peut vraiment créer la pièce de nos rêves, la voir devenir réelle petit à petit, détail après détail.

 

5/ Une nouvelle source de connaissances

Avant de commencer la couture, je ne savais pas ce que voulait dire « droit fil », « biais », « point de surjet », etc. En bref, je suis heureuse d’apprendre de nouvelles choses grâce à cet univers.

 

6/ Un grand pas de plus vers le zéro déchets

Et oui, savoir coudre c’est aussi pouvoir réaliser pleins de jolies serviettes en tissus, sacs à vrac, et autres lingettes à tout faire ! Et en plus, on peut ainsi optimiser les chutes qu’il nous reste après un projet.

 

7/ Une meilleure connaissance de mes goûts vestimentaires

Coudre un vêtement prend beaucoup de temps, d’énergie et le tissu est loin d’être gratuit. De ce fait, coudre me permet de me poser beaucoup plus de question sur la pièce que je veux me réaliser que lorsqu’il me suffisait de craquer en 2 minutes top chrono en magasin. Coudre m’oblige finalement à prendre un peu de recul sur le contenu de mon dressing et à choisir les pièces qui le compose avec soin.

 
I made my clothes : 10 choses géniales que me procure la couture
 

8/ La possibilité de porter certains vêtements plus longtemps !

En plus de coudre des vêtements de toutes pièces, la couture permet de reprendre certains habits qui dorment au fond de nos placard… Une jupe trop longue qu’on imagine pourtant bien portée un poil plus courte, un jean qu’on ne met plus et qu’on peut facilement transformer en short, etc.

 

9/ Un moment de détente intense

Découper du tissu, épingler les pièces ensemble, coudre droit, toutes ces étapes demandent beaucoup de concentration. Et ça me permet finalement de me vider la tête, de ne plus penser à rien d’autre qu’à ce que je suis en train de faire. Bref, d’être plus présente ici et maintenant.

 

10/ Plus de partage

La couture m’a ouvert pleins de discussions passionnantes et de nouveaux point communs avec certaines amies déjà couturières (coucou Manon), ma grand-mère, mais aussi certaines d’entre vous. Et ça c’est vraiment trop top !

 
I made my clothes : 10 choses géniales que me procure la couture
 

Alors, qu’attendez-vous pour commencez à coudre et pouvoir répondre « Me » à la fameuse question « Who made my clothes » ?

Julie

 

Cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler les photos sur Pinterest !

 

29 avril 2018
Previous Post Next Post

4 Comments

  • Reply Manon

    Très chouette par ce petit haut ! Bravo 😀
    Je suis trop contente que tu t’y sois mise autant ! c’est trop bien 😀
    Merci pour le p’tit poke ^^ ça me touche beaucoup.
    Pour l’anecdote, en formation avec les Petits Deb, on devait évoquer une experience d’apprentissage positive et une expérience négative. Pour la positive, j’ai parlé du jour ou on a sorti ta machine ^^ Pour exactement les raisons dont tu parles en n°10 !
    Moi je planche sur une jupe longue en ce moment mais je ne suis pas convaincue du résultat ! Je te montre ça vite 😉

    Des bisous la belle 🙂

    3 mai 2018 at 19 h 06 min
    • Reply Julie Colibri

      Merci Manon !! 🤗
      Oui je suis contente de m’être enfin lancée dans le jersey ! Même si je galère avec l’aiguille double 😂 (si tu as déjà testé d’ailleurs, je veux bien tes astuces 😉)
      Oh trop chouette pour les petit Deb, pour moi aussi c’est un trop chouette souvenir ❤️
      Ah oui, il faut qu’on se fasse un petit point projets couture ahah !

      Des bisous 💕

      5 mai 2018 at 14 h 37 min
      • Reply Manon

        Hey 🙂 je me suis pas pris la tête avec l’aiguille double moi 🙂 j’ai acheté des aiguilles simples exprès pour le stretch. Elle sont moins pointues au bout donc il y a moins de risques de tirer les fils. Ensuite j’ai pris un point élastique sur ma machine pour ne pas perdre l’élasticité de mon tissus en cousant ! Je sais pas si tu as un point élastique plat ? Sinon un point zigzag avec une hauteur très petite ca peut le faire 🙂

        6 mai 2018 at 9 h 07 min
        • Reply Julie Colibri

          Oui j’ai des aiguilles stretch aussi et j’ai fais mon premier essai sur jersey avec un point zig-zag (je n’ai pas de point élastique plat malheureusement) mais je trouve le fini à la double aiguille plus joli (enfin quand ça fonctionne 😉 ). Je ne perd pas espoir, je vais finir par régler la machine correctement pour que ça fonctionne ! =)

          21 mai 2018 at 11 h 01 min

    Leave a Reply

    Vous aimerez aussi

    %d blogueurs aiment cette page :